Acheter créatine pour la musculation

L’utilisation de la créatine pour les pratiquants de sports de force

Qu’est-ce que la créatine ? Il s’agit d’un oligopeptide à 3 acides aminés : arginine, glycine et méthionine. Composé azoté, celle-ci est présente dans les fibres musculaires et le cerveau, et joue un rôle important dans la contraction musculaire. Le corps humain en contient environ 120 g sous forme de créatine phosphate. La créatine pour la musculation se trouve naturellement dans les volailles, les poissons et les viandes. L’alimentation apporte jusqu’à 2 g de créatine par jour et le reste est produit par l’organisme suivant les besoins. Dans les sports de force comme la musculation, les pratiquants prennent de la créatine sous forme de supplément dans le but d’augmenter les stocks dans leur corps jusqu’à saturation.

Voir plus »

Fonctionnement de la créatine utilisée en musculation

Il faut savoir que l’utilisation de la créatine en musculation permet une amélioration des performances tout en aidant à la production de l’énergie. Sous sa forme liée au phosphate, elle se présente comme une réserve en énergie du muscle tout en servant au processus de formation de l’adénosine triphosphate ou ATP qui est une des sources d’énergie des muscles. Avec plus de créatine en réserve, les pratiquants de sports de force comme la musculation, l’haltérophilie ou encore le rugby auront plus d’énergie durant leurs entraînements et pourront ainsi prolonger leurs efforts. Permettant de s’entraîner plus fermement, la créatine permet l’accroissement rapide de la taille des fibres musculaires dans laquelle celle-ci est stockée par un effet de rétention d’eau. Cela amène à un gain rapide de volume des muscles. La créatine favorise également la croissance des muscles sur le long terme tout en stimulant la sécrétion d’hormone de croissance.

Comment utiliser la créatine en musculation ?

La créatine pour la musculation peut se prendre toute l’année, du moins durant les périodes de grande activité physique. Mais ce n’est pas pour autant qu’il faut en abuser. En effet, la quantité idéale est de 5 g les jours d’entraînement et 3 g les jours de repos. Si ce dosage est dépassé, il faut savoir que le surplus finira indubitablement aux toilettes, quel que soit le poids du pratiquant. Concernant sa prise, la créatine se dilue assez mal dans l’eau. Une quantité tombera toujours au fond. Pour ne pas la gâcher, il faut la mettre dans un smoothie ou un yaourt. Il est également possible de la mettre dans l’assiette puisqu’elle s’assimile mieux avec la nourriture, surtout avec la viande rouge. La multiplication des prises rend la créatine plus efficace : 1 g le matin, 1 g à midi et 1 g le soir. En ajoutant 2 g à la collation post-entraînement, les 5 g quotidiens pour les jours d’entraînement sont ainsi atteints. La phase de charge, qui est la prise de 15 à 20 g de créatine pendant les 4 premiers jours de cure, n’est absolument pas nécessaire. Cette approche est plutôt ancienne et a été invalidée depuis plusieurs années par de nombreuses études scientifiques. Si vous faites une prise de charge, la créatine sera gâchée puisque votre corps l’éliminera. 3 à 5 g suffisent amplement pour accroître rapidement la taille des fibres musculaires.

Cacher »